Surprise Me!

Cette espèce de salamandre utilise le génome de trois mâles différents pour se reproduire

2017-07-12 20 Dailymotion

Des chercheurs ont étudié une salamandre hybride, qui produit une progéniture en sélectionnant le génome de mâles venant de trois espèces différentes.

Cela fait six millions d’années que ce type de salamandres, appartenant au genre Ambystoma ne produit qu’une descendance femelle.

Malgré son étrangeté apparente, c’est quelque chose qui a été observé chez beaucoup d’autres espèces de reptiles, de poissons ou d’insectes, que l’on appelle parthénogenèse.

Dans le cas de ces reptiles, les femelles ont recours à un type de parthénogenèse différent, la gynogenèse.

La gynogenèse implique tout de même que l’œuf soit stimulé par la présence d’un spermatozoïde. 

Les scientifiques ont découvert que cette salamandre sélectionne à parts égales les gènes de trois autres mâles pour composer son profil génétique.

Ce phénomène de voler le génome de donneurs mâles à des fins de reproduction a d’ailleurs un nom, la « kleptogenèse » .

Les chercheurs ont déterminé qu’environ 72 % du patrimoine génétique de celle-ci était composé de gènes empruntés aux trois autres espèces.

loading...

HomePrivacy PolicyDMCA PolicyContact